Code de la santé publique
Défini dans le Code de la Santé Publique (articles R 1321-1 et suivants), le contrôle sanitaire entré en vigueur au 1er janvier 2004 respecte la directive européenne du 3 novembre 1998. goutteHerbe

La qualité de l'eau : une vigilance permanente
L'eau fait partie des produits alimentaires les plus contrôlés. Pour livrer au consommateur une eau potable, le distributeur doit respecter des normes de qualité particulièrement rigoureuses.
Des contrôles nombreux et rigoureux permettent de vérifier en permanence la qualité de l'eau distribuée par le SIAEP.

Normes de qualité
L’eau du robinet répond à des normes strictes définies par le Ministère de la Santé. Ces normes ont été fixées selon le principe de précaution maximale, qui protège même les personnes dont la santé est la plus fragile.

Elles reflètent deux préoccupations essentielles :

En priorité, la santé publique: ainsi l’eau ne doit pas contenir de micro-organismes pathogènes (bactéries, virus et parasites), elle ne doit ne pas présenter de concentration de substances dites “indésirables” (fluor, nitrates) ou toxiques (plomb, chrome) supérieure aux normes établies.
Ensuite, le confort et le plaisir : l’eau doit être agréable à boire, claire, inodore et équilibrée en sels minéraux.